Imprimer Imprimer

Pour lutter contre Baal, le prophète Elie annonce au roi Achab une famine de trois ans (91)

le roi Achab convoite les vignes de Naboth

le roi Achab convoite les vignes de Naboth

Dans la tradition religieuse juive, le prophète Elie visite chaque lieu de  circoncision, est présent à chaque table de « seder ». Dans l’histoire juive, il a joué un rôle essentiel comme opposant farouche au culte de Baal dans e royaume d’Israël. Le prophète Élie (920-900) (Éliahou) le Thisbite, surgit, d’abord à Galaad, sur la rive gauche du Jourdain. On sait peu de choses de lui car il n’a pas laissé d’écrits mais sa vie est une suite d’évènements impactant le royaume du nord. Heinrich Graetz (Histoire des Juifs*) nous conte son irruption sur la scène publique hébraïque: « Il appartenait à cette classe de personnes appelées Taschabim et qui ne possédaient que des droits partiels. Toujours prêt à risquer sa vie pour sa conviction, il fut pour les générations suivantes la personnification du zèle religieux et moral. (…) A l’opposé des adorateurs de Baal, il s’abstenait de vin et inaugura la vie naziréenne (…) Il commença par proclamer que Jéhovah seul est Dieu et recruta ses premiers partisans naziréens dans sa région d’origine. (…) Bientôt, suivi de ses disciples, Elie s’attaqua aux prêtres et aux prophètes de Baal. (…) Son cri de guerre : Jéhovah seul est Dieu, Baal et Astarté ne sont que des idoles muettes et mortes ! »

Face à ce combattant spirituel, le pouvoir ne reste pas immobile : « Jézabel lança ses satellites contre les disciples d’Élie et tous ceux qui leur tombèrent entre les mains furent mis à mort.  (…) Élie toutefois, à qui Jézabel en avait surtout, sut constamment se dérober aux poursuites. ( …) L’intendant du palais (de la reine), Obadia, tenait secrètement pour l’ancienne loi (…) cacha cent (prophètes) dans deux grottes du mont Carmel, où il les approvisionna de pain et d’eau. Et il n’était certainement pas seul. Le Thisbite devint ainsi un pouvoir dont il ne fut pas aisé d’avoir raison ; comment d’ailleurs Jézabel eût-elle lutté avec un invisible ennemi, qui trouvait des auxiliaires jusque sous son propre toit ? »

Face à un pouvoir prônant l’idolâtrie, le prophète Elie va le déstabiliser par une seule parole, indique André Neher (Histoire biblique du peuple juif**). Elie « annonce, sur l’ordre de Dieu, que durant trois ans, il n’y aura ni pluie, ni rosée en Israël, ce qui va déclencher une terrible famine dans le pays. Sa prédiction coïncide avec l’apogée de la réforme de Jézabel. Partout les fidèles de l’Eternel sont pourchassés et traqués.»

Le temps passe et la famine se poursuit. Achab monte un stratagème pour s’emparer des vignes de Naboth, manœuvre qui fait réagir vertement le prophète Elie, à une époque où les propriétaires terriens sont les « vrais riches » et où l’expropriation va bon train, jetant les agriculteurs endettés sur les routes et les villes.  « Un jour le prophète Élie s’avança jusqu’auprès d’Achab (…) pour lui reprocher un crime. Achab voulait acquérir une vigne qui appartenait à un notable, appelé Naboth. Il offrit de l’acheter mais Naboth refusa. Le faible roi en fut affligé. Jézabel (…) organisa des faux témoins qui accusèrent le propriétaire Naboth de blasphème. Ce dernier fut exécuté. Achab (1) visitait justement la vigne lorsque Élie apparut : « Tu as assassiné et voilà que tu prends possession, lui cria d’une voix tonnante le prophète ; mais Dieu a vu couler le sang de Naboth et de ses fils, et sur ce champ même, il t’en châtiera ! Achab, terrifié, rentra en lui-même et se mortifia (…) mais Jézabel, qui le dominait, ne le laissa pas aller jusqu’au repentir. Élie (…) revint et annonça au roi qu’une famine désolerait le pays pendant plusieurs années. (…)» La sécheresse dura trois ans. »

  • Achab régna sur Israël de -873 à -852 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)

*Heinrich Graetz Histoire des Juifs 1874-76

**André et Renée Neher Histoire biblique du peuple d’Israël Adrien Maisonneuve  Editeur 1996

Mise en ligne : 17 septembre 2014- Version 1- Israël Antique  5-91