Imprimer Imprimer

Le royaume du nord est en proie à une instabilité dynastique chronique (107)

Le logo du site histoirejuive.fr, dédié à l'histoire antique et moderne du peuple juif

Le logo du site histoirejuive.fr, dédié à l’histoire antique et moderne du peuple juif

Jéroboam II (1) et Ouzia (2) ont pu élargir les frontières d’Israël et de Juda : La Transjordanie est reconquise aux Araméens et Hamat, et les déserts de Syrie sont aux mains des Hébreux, qui ont maintenant accès à la mer Rouge. Et ils bénéficient d’un répit car les Araméens sont épuisés par leur lutte contre les Assyriens. Cette situation internationale plus favorable pousse à des relations pacifiques entre les deux royaumes hébreux même si Juda a poussé son avantage auprès d’Amnon et de Moab. Jéroboam II se révèle un souverain peu actif tandis qu’Ouzia reconquiert Edom. « Les conquêtes de Jéroboam tout en agrandissant le patrimoine d’Israël, ont en réalité profité à Juda », note l’historien français Neher.
Les successeurs de Jéhu à la tête du royaume d’Israël voient leur destin dépendre directement de leur conduite morale. Arthur Weil* (Histoire Sainte Illustrée) écrit : « Le règne de Joachaz (3), fils de Jéhu (4), dura 17 ans. Il fit ce qui déplaît à l’Eternel, imitant la conduite coupable de Jéroboam. Aussi l’Eternel le livra au pouvoir des rois de Syrie. Son fils et successeur, Joas (5), fut attaqué par Amaziah (6), roi de Juda, mais resta vainqueur. Son fils Jéroboam II (7) lui succéda, eut un règne long et florissant pendant lequel il remporta de nombreuses victoires sur les Syriens et rendit au royaume d’Israël ses anciennes limites, depuis le pied du Liban jusqu’à la mer Morte. Mais pendant les 41 années qu’il régna, ce roi ne fit qu’imiter l’impiété de ses prédécesseurs et n’évita aucun des péchés de Jéroboam, fils de Nebat, qui avait égaré Israël ». Plus loin, Mr Weil écrit : « Après la mort de Jéroboam II, onze ans s’écoulèrent sans qu’il y eut de roi. Ensuite plusieurs rois se succédèrent, la plupart après avoir assassiné leur prédécesseur. Ces rois furent Zacharie (8), fils de Jéroboam II, Challoum (9); Menahem (10) sous le règne duquel Phul, roi d’Assyrie, rendit le pays d’Israël tributaire, Pequahiah (11) et Péquah (12) lui succédèrent. » Malgré les exhortations multiples des prophètes, Israël poursuit ses pratiques d’impiété, d’idolâtrie, d’adoration des veaux d’or, du culte de Baal et des sacrifices d’enfants à Moloch. « Menahem sous le règne duquel Phul, roi d’Assyrie rendit le pays d’Israël tributaire. Péquahiah et Péquah lui succédèrent » (Histoire Sainte Illustrée). Pequah resta au pouvoir deux ans, puis il fut assassiné et Osée s’empara du pouvoir. André Neher** : « Menahem (1) n’est pas seulement l’assassin de Shalloum, il est l’instigateur d’une guerre civile et massacre sans pitié les habitants de la ville israélite de Tifsah, allant jusqu’à déchirer le sein des femmes enceintes » (Rois II 15,16).
De Pequah, roi d’Israël, il faut retenir qu’il s’allia au syrien Recin pour s’emparer de Juda mais Achaz, roi de Juda appela à l’aide Tiglath-Piléser, roi d’Assyrie. Ce dernier s’empara de la Syrie, tua Recin, conquit le nord d’Israël, « emmenant en captivité nombre de ses habitants » (Histoire Sainte Illustrée). Le roi Pequah resta au pouvoir deux ans, puis il fut assassiné et Osée s’empara du pouvoir.

(1) Jéroboam II régna 41 ans sur Israël de -789 à – 748 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(2) Ouzia (ou Uzziah, ou Osias, ou Azariah) régna 52 ans sur Juda de -785 à -733 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(3) Joachaz régna 17 ans sur Israël de -842 à – 814 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(4) Jéhu régna 28 ans sur Israël de -842 à -814 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(5) Joas régna 16 ans sur Israël de -800 à – 784 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(6) Amaziah régna 29 ans sur Juda de -798 à -769 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(7) Jéroboam II régna 41 ans sur Israël de -789 à -746 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(8) Zacharie (ou Zechariah) régna six mois sur Israël de -748 à -747 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(9) Challoum (ou Shallum) régna un mois sur Israël en -747 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(10) Menahem régna 10 ans sur Israël de -747 à -737 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(11) Pequahiah régna 2 ans sur Israël de – 737 à – 735 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)
(12) Péquah régna 2 ans sur Israël de – 735 à -733 avant JC selon l’Institut Bialik de Jérusalem (Biblical Encyclopedia)

*Histoire Sainte Illustrée, Arthur Weil, Editions Victor Goldschmidt, Bâle 1969
**Neher évoque le siècle des Jehuides de 850 à 750 avant JC, Histoire biblique du peuple d’Israël, André et Renée Neher, Adrien Maisonneuve Editeur 1996

Mise en ligne : 6 octobre 2014- Version 1- Israël Antique-Exil 6-107