Imprimer Imprimer

Sans chef, les Israélites sombrent dans l’idolâtrie et l’égoïsme (13)

Figurine en bronze du dieu cananéen Baal  (Ugarit Louvre)

Figurine en bronze du dieu cananéen Baal (Ugarit Louvre)

Le culte de Moloch sévissait alors en terre de Cannaan

Le culte de Moloch sévissait alors en terre de Cannaan

Josué, le successeur de Moïse, est à sa fin mais avec personne ayant sa stature pour lui succéder, ce qui laisse le peuple quelque peu abandonné. L’historien Heinrich Graetz (Histoire des Juifs*) a un jugement encore plus lapidaire.
« Depuis la mort de Josué, ils manquaient de direction et d’unité, ils n’avaient ni aptitudes pour la guerre ni envie de guerroyer. Ces conquérants remirent donc peu à peu l’épée au fourreau et cherchèrent à nouer des relations d’amitié avec leurs voisins. Les Cananéens et les Phéniciens n’en demandaient, pour le moment, pas davantage. Leurs visées, en général, étant plus pacifiques que belliqueuses, ils se tenaient pour satisfaits, si les routes des caravanes leur restaient ouvertes pour la liberté de leur commerce international. »

Mais ce n’était pas le cas de toutes les peuplades. « Seuls, les Iduméens, les Philistins et les Moabites montraient un même empressement à opprimer et à mettre à mal leurs voisins israélites », poursuit le récit de Graetz.  Pour autant, les tentatives de créer des ponts pacifiques avec ces peuplades ne manquèrent pas et les tentations étaient grandes. Après tout, c’étaient des voisins et la politique du bon voisinage peut avoir du bon. Mais les relations amicales entre voisins peuvent aller plus loin encore, se muer en mariages mixtes, puis en partage de croyances, y compris de croyances religieuses. Arthur Weil commente dans son Histoire d’Israël Illustrée** : « Chaque fois qu’ils abandonnèrent Dieu, Dieu permit aux nations étrangères de les opprimer ; et chaque fois qu’ils revenaient humblement à lui, il leur suscitait de pieux héros appelés Juges, qui les arrachaient au joug de leurs ennemis et les gouvernaient selon la Thora. Ainsi pendant plusieurs siècles, ce fut en Israël une suite continue de chutes et de retours vers l’Eternel. »   Donc, les Israélites sont peu à peu séduits par ces rites profanes. Aussi derrière l’apparence  extérieure d’un respect de la Thora et de la fidélité à l’Eternel, vont apparaître et se développer dans le peuple hébreu les pratiques idolâtres cananéennes. C’est la « syncrèse religieuse » selon l’expression de l’historien Neher***.

Les tribus d’Israël perdent l’esprit collectif. Mais un autre élément va venir affaiblir l’esprit du peuple israélite, qui va être envahi par un égoïsme forcené des tribus. L’épisode de la concubine du Lévite de Guibéa décrit dans la Thora dévoile l’état de délabrement des mœurs des tribus à l’époque. L’épisode rappelle celui des Sodomites qui assiégeaient la demeure de Loth lequel hébergeait trois visiteurs étrangers (en fait des anges) et exigeaient de « connaître » sexuellement ces visiteurs. La même situation se déroule dans la ville de Guibéa, de la tribu de Benjamin : les habitants de la ville veulent « connaître » un Lévite reçu par un vieillard de la ville. Devant son refus, le vieux propose sa fille et la concubine de ce Lévite mais essuie un nouveau refus. Il leur laisse finalement la seule concubine …qu’on retrouve le lendemain morte. Son mari découvrant son cadavre va découper en 12 morceaux son corps et envoyer à chaque tribu une partie de son corps. Cela provoque naturellement une réaction d’horreur devant cette mort abjecte. Les tribus veulent agir contre la ville mais la tribu de Benjamin prend fait et cause pour sa ville de Guibéa. Dès lors, c’est la guerre entre les tribus qui déciment la tribu fautive, réduite à 600 âmes. Moments peu glorieux de l’histoire d’Israël.

* Histoire des Juifs d’Heinrich Graetz, en format numérique, 1874-76

* *Histoire Sainte Illustrée, Arthur Weil, Editions Victor Goldschmidt, Bâle, 1969

***Histoire biblique d’Israël d’André et Renée Neher chez Adrien Maisonneuve Editeur, 1996

Mise en ligne : 3 septembre 2014- Version 1- Israël Antique  1-12