Imprimer Imprimer

Ishbochet succède à Saul et guerroie avec David (37)

David est oint à Bethlehem Gravure de F.B. Schell tirée de ‘Bible Story’ de Charles Foster

David est oint à Bethlehem Gravure de F.B. Schell tirée de ‘Bible Story’ de Charles Foster————————————————————-

Après la défaite de Saul à Guilboa, un Amalécite apporte à David le diadème de Saul et affirme l’avoir lui-même tué. David l’interroge puis met à mort ce vulgaire pillard. David rejoint la ville d’Hébron et est immédiatement reconnu par la tribu de Juda. Ishbochet est roi par la seule volonté du général Abner, et règne au nord et à l’est. Abner, qui est immédiatement reconnu par la tribu de Juda, tente de conquérir le petit royaume de David mais le général Joab a raison de lui. C’est le premier schisme entre le nord et le sud. Les Philistins pensent quant à eux qu’ils ont vassalisé David.

L’historien russe Simon Doubnov* commente : « Ceux qui autrefois avaient été témoins des exploits de David à la guerre, comprenaient  que c’était lui  qui devait maintenant devenir souverain du peuple d’Israël. Mais seuls les hommes de sa tribu le reconnurent pour roi et c’est au milieu d’eux, dans la ville d’Hébron qu’il fixa sa résidence. » André Neher* nous indique que « ni l’un ni l’autre des deux royaumes hébreux ne sont suffisamment forts pour entreprendre de grandes campagnes vers l’extérieur. Ils concentrent leurs efforts sur la consolidation intérieure et se contentent du point de vue militaire de surveiller activement la frontière commune, qui coïncide avec l’ancienne ligne de démarcation entre la tribu de Benjamin et celle de Juda. La durée du schisme est cependant assez longue pour qu’inévitablement se produisent parfois de sanglants incidents de frontières, le plus célèbre ayant lieu à Guibeon ». A Guibeon, un duel oppose 12 champions d’Ishbochet et 12 de David, séance qui se termine par une mêlée et des victimes, Abner, chef militaire d’Ishbochet tuant un neveu de David. Ishbochet lui-même trouve encombrant Abner qui prétend vouloir épouser une veuve de Saul pour prendre le pouvoir. Devant le refus d’Ishbochet, Abner contacte David.  David joue finement : il envoie une délégation à Jabes Guilead où Saul a été enterré, ce que n’a pas fait Ishbochet. Il s’affirme ainsi « héritier et continuateur » du roi Saul (Histoire biblique d’Israël, A et R Neher). Il demande à Abner le retour de Mikhal dont il n’avait pas divorcé. Par amour certes mais aussi par intérêt car ce faisant, il engage lui, homme du sud, une tentative d’union avec le royaume du nord. Abner ramène Mikhal à David mais Joab l’exécute à Hébron pour venger son frère Assael qu’il avait tué.

David est choqué par la félonie de Joab, qui sape les efforts de confiance du roi pour se réunir avec le royaume du nord. David dénonce l’action de Joab et organise des funérailles pour « un grand chef d’Israël ». Ishbochet est assassiné deux ans plus tard par des membres de sa famille. Les tribus du nord offrent à David la couronne royale (Histoire biblique d’Israël, A et R Neher). C’en est fini de sa vie de nomade. A 37 ans, David est roi. Les commentateurs soutiennent qu’Adam Harichon devait vivre 1000 ans, qu’il avait la faculté de voir d’un bout à l’autre des générations futures. Lorsqu’il arriva à celle de David, il vit qu’il n’était pas viable et lui donna 70 ans de sa vie. Ainsi Adam vécut jusqu’à 930 ans.

*Précis d’histoire juive de Simon Doubnov (Editions Cerf)

**Histoire biblique d’Israël d’André et Renée Neher chez Adrien Maisonneuve Editeur

 

Mise en ligne : 9 septembre 2014- Version 1- Israël Antique-David-  3-37